Zizanie

Définition de « Zizanie »

zizanie (n. f.) : Ivraie, mauvaise graine qui vient parmi le bon grain. Il n'est plus en usage au propre.
Il s'emploie figurément et signifie Désunion, mésintelligence.
  • On a semé la zizanie parmi eux.
  • On a mis la zizanie entre eux.

Citations

  • « Miggs, à cette remarque, hurla d'une façon particulièrement lugubre, en disant qu'elle savait bien que maître Varden la haïssait, que c'était une terrible chose que de vivre en condition, pour être entre l'enclume et le marteau, sans pouvoir plaire à tout le monde, que c'était une chose dont elle ne pouvait supporter la pensée, que de semer la zizanie, et que ses sentiments lui défendaient de jouer ce rôle plus longtemps, que si c'était le désir du bourgeois de se séparer d'elle, il valait mieux se séparer tout de suite, qu’elle ne souhaitait qu'une chose, c'était qu'il en fût plus heureux ; car elle ne lui voulait que du bien, et ne demandait pas mieux qu'il trouvât quelqu'un qui pût convenir à son caractère.  »
  • « Squeers qu’elle tient ces détails affligeants, ce monsieur est si bon qu’il serait bien fâché de semer la zizanie, mais elle l’a su par le journal, et elle a été vexée plus qu’elle ne peut dire.  »
  • « Ce sont de cruels trouble-fêtes, des colporteuses d’histoires, des envieuses, des esprits étroits, semant la zizanie entre mari et femme.  »
Alphabet