Zend

Définition de « Zend »

(On prononce
  • Zinde.
  • Langue dans laquelle sont écrits les livres sacrés des Perses.
  • Le zend est voisin du sanscrit.

Il s'emploie aussi adjectivement.

  • Les livres zends.
  • La langue zende.

Zend

Zend. On désigne ainsi l’antique langue sacrée des mages, celle dans laquelle Zoroastre, fondateur de la religion dont ils étaient les ministres, paraît avoir rédigé l’exposé de sa doctrine, le Zend-Avesta (la parole vivante). Les auteurs ne sont pas parfaitement d’accord sur la contrée où cette langue fut autrefois parlée. Quelques-uns pensent qu’elle eut longtemps cours dans la Bactriane ; mais qu’elle y avait déjà cessé d’être vulgaire à l’époque de l’ère chrétienne. D’autres, reculant moins loin vers l’est son domaine, croient devoir le borner à l’Iran septentrional. La rapprochant davantage encore de l’Occident, Klaproth l’avait placée dans la haute Médie, et, selon le Mithridate, elle aurait été spécialement en usage dans la province d’Atropatène. L’opinion la plus accréditée aujourd’hui place son berceau à côté de celui du sanscrit, dans l’Arie. Réduit depuis bien des siècles, du reste, comme son congénère, à... (suite)

Alphabet