Vanner

Définition de « Vanner »

vanner (v. tr.) : Nettoyer les grains au moyen d'un van.
  • Vanner du blé, de l'avoine, de l'orge.

Citations

  • « Et comme, tenté mais hésitant, je lui avouais être d’un pays de montagnes dont les habitants, en général peu navigateurs, seraient capables encore aujourd’hui de prendre, ainsi que firent les Phéaciens, pour une pelle à vanner le blé la rame du divin Ulysse, comme j’ajoutais que, par conséquent, dans mon pays, l’eau salée est rare et qu’un gabian n’y vivrait pas : Ayez pas peur !  »
  • « Quand il fut en herbe ou monté en épis, comme je l’ai déjà fait observer, de combien de choses n’eus-je pas besoin pour l’enclorre, le préserver, le faucher, le moissonner, le transporter au logis, le battre, le vanner et le serrer.  »
  • « Aussi je crois bien que, lorsque mon écuyer lui porta mon message, ils la changèrent en une villageoise, occupée à un aussi vil exercice qu’est celui de vanner du blé.  »
Alphabet