Valétudinaire

Définition de « Valétudinaire »

valétudinaire (adj. des deux genres) : . Qui est maladif, qui est souvent malade.
  • Cet homme, cette femme est très valétudinaire.

Substantivement,.

  • Les convalescents et les valétudinaires.

Citations

  • « Et maintenant enfin, cria Dolly toute palpitante de l'ardeur qu'elle mettait dans ses paroles, quand vous seriez malade, estropié de tous vos membres, valétudinaire, infirme, morose ; quand même, au lieu d'être ce que vous êtes, vous ne seriez aux yeux de tout le monde, non pas aux miens, qu'un débris, qu'une ruine, plutôt qu'un homme, je n'en serais pas moins votre femme, votre bonne amie, avec plus d'orgueil et de joie que si vous étiez le lord le plus magnifique de toute l'Angleterre.  »
  • « Zeyneb et Mélek venaient aussi toutes deux de retourner à Khassim-Pacha, Mélek, après des mois de torture et de larmes, ayant enfin divorcé avec un mari atroce, Zeyneb, délivrée du sien par la mort, après un an et demi de cohabitation lamentable avec ce valétudinaire qui répugnait à tous ses sens.  »
  • « Le duc devenant de plus en plus valétudinaire, on lui joint à l’espion ordinaire un Père de l’Oratoire, afin que l’un des deux soit toujours auprès de lui et qu’il ne se puisse jamais se trouver seul avec sa femme, soit de nuit, soit de jour.  »
Alphabet