Vaisselle

Définition de « Vaisselle »

vaisselle (n. f.) : Ce qui sert à l'usage ordinaire de la table, comme plats, assiettes, etc.
  • Vaisselle d'or, d'argent, de vermeil.
  • Vaisselle de faïence, de porcelaine.
  • Vaisselle unie.
  • Vaisselle ciselée, armoriée.
  • De vieille vaisselle.
  • Vaisselle au poinçon de Paris.
  • Nettoyer la vaisselle.
  • Écurer, laver la vaisselle.
  • Faire la vaisselle, Laver la vaisselle qui a servi.
  • Vaisselle montée, Celle qui est composée de plusieurs pièces jointes ensemble avec de la soudure.
  • Vaisselle plate, Vaisselle d'or ou d'argent où il n'y a point de soudure; il se dit aujourd'hui plus particulièrement des Plats et des assiettes d'argent, à la différence de la Vaisselle de porcelaine, de faïence, etc.

  • Citations

    • « Trois murailles, le vieillard, on se le rappelle, nommait ainsi les parois de la voiture, trois murailles, chargées de casiers qui eux-mêmes étaient pleins de livres, enfermaient le fauteuil, siège ordinaire et sans rival de ce personnage bizarre, en faveur duquel on avait ménagé, au-dessus des livres, des tablettes où l’on pouvait placer bon nombre de fioles, de bocaux et de boîtes enchâssées dans des étuis de bois, comme on fait de la vaisselle et des verreries dans un navire ; à chacun de ces casiers ou de ces étuis, le vieillard, qui paraissait avoir l’habitude de se servir tout seul, pouvait atteindre en roulant son fauteuil, que arrivé à destination, il haussait ou abaissait à l’aide d’un cric attaché aux flancs du siège, et qu’il faisait jouer lui-même.  »
    • « Après avoir joué le rôle d’une châtelaine adorée de ses vassaux comme si la révolution de 1830 et celle de 1789 n’avaient jamais abattu de bannières, après des cavalcades dans les bois, des haltes dans les fermes, des dîners sur de vieilles tables et sur du linge centenaire pliant sous des platées homériques servies dans de la vaisselle antédiluvienne, après avoir bu des vins exquis dans des gobelets comme en manient les faiseurs de tours, et des coups de fusil au dessert !  »
    • « Dans l’une était le linge de table, aussi beau qu’il soit possible de le désirer, sur une infinité de rayons ; dans l’autre, la vaisselle, de cette magnifique porcelaine de vieux Saxe, fleuronnée, moulée et dorée : les piles d’assiettes en bas, les services de toute sorte, les soupières rebondies, les tasses, les sucriers au-dessus ; puis l’argenterie ordinaire dans une corbeille.  »
    Alphabet