V

Définition de « V »

v (n. m.) : La vingt-deuxième lettre de l'alphabet. Elle représente une des consonnes. On la nomme
  • Un grand V.
  • Un petit v.
  • En termes d'Anatomie,
    • V lingual, Papilles de la langue disposées en forme de V.

    • Citations

      • « Et, pour ne pas rester en arrière des autres souverains, elle qui croyait lui devoir plus que les autres, menacée qu’elle était doublement, et par la présence des troupes françaises à Rome et par la proclamation de la république romaine, elle fit soumettre à la signature du roi, par son premier ministre Acton, le brevet de duc de Bronte avec trois mille livres sterling de rente annuelle, tandis que le roi, en lui présentant ce brevet, se réservait d’offrir lui-même à Nelson l’épée donnée par Louis XIV à son fils Philippe V, lorsqu’il partit pour régner sur l’Espagne, et par Philippe V à son fils don Carlos, lorsqu’il partit pour conquérir Naples.  »
      • « Le chirurgien se mit alors à procéder à l’opération familière de la rhinoplastie : cette dernière consiste à faire une incision en forme de V dans la peau du front immédiatement au-dessus du nez, à la détacher et à la ramener, en lui faisant faire un demi-tour de façon à garder l’épidémie en dehors, pour en recouvrir l’appendice nasal.  »
      • « Tandis que les scènes de désolation se multipliaient en France, et que les princes et les seigneurs divisés enveloppaient d’un réseau de désastres les villes, les communes et les campagnes, Jean V gouvernait en paix son duché et jouissait de la prospérité de ses Etats.  »

      V

      V. Vingt-deuxième caractère et dix-septième consonne de notre alphabet, le V porta autrefois, ainsi que nous l’avons déjà fût dans l’article de la lettre U, le nom d’U consonne. Celui qu’il porte aujourd’hui , soit qu’on le prononce vé ou ve, fait entendre en l’accompagnant d’une voyelle auxiliaire, l’articulation dont ce caractère est le représentant en français, comme dans les autres langues néo-latines et en anglais. C’est le son par lequel commencent chez nous les mots va, vent, vie, vin, veau, vont, vue, etc., et par lequel se terminent have, Ève, louve, cuve, rive, etc. Cette lettre est une de celles qui, selon Tacite, manquaient au premier alphabet des Latins ; cependant elle se rencontre sur les plus antiques monuments épigraphiques romains, tels que le tombeau des Scipions, où elle représente à la fois le V et l’U, Les archéologues la retrouvent même dans les inscriptions des nations primitives de l’Italie, les Étrusques, les Osques,... (suite)

      Alphabet