Véreux

Définition de « Véreux »

véreux, euse (adj.) : Il se dit proprement des Fruits dans lesquels se trouvent des vers, comme les bigarreaux, les prunes, les pommes, etc.
  • Pommes véreuses.
  • Prune véreuse.
  • Fruit véreux.

Il se dit, figurément, d'une Chose qui ne vaut rien.

  • Une créance véreuse.
  • Un titre véreux.
  • Il y a quelque chose de véreux dans cette affaire.

Il se dit encore d'une Personne tarée.

  • Un agent d'affaires véreux.

Citations

  • « Car on sent là, à pleines narines, toute l’écume du monde, toute la crapulerie distinguée, toute la moisissure de la société parisienne : mélange de calicots, de cabotins, d’infimes journalistes, de gentilshommes en curatelle, de boursicotiers véreux, de noceurs tarés, de vieux viveurs pourris ; cohue interlope de tous les êtres suspects, à moitié connus, à moitié perdus, à moitié salués, à moitié déshonorés, filous, fripons, procureurs de femmes, chevaliers d’industrie à l’allure digne, à l’air matamore qui semble dire : Le premier qui me traite de gredin, je le crève.  »
  • « Ce pauvre Vandeuvres était fini ; il avait gâté son coup superbe par une plate bêtise, un vol idiot, en chargeant Maréchal, un bookmaker véreux, de donner pour son compte deux mille louis contre Lusignan, histoire de rattraper ses mille et quelques louis ouvertement pariés, une misère ; et cela prouvait la fêlure, au milieu du dernier craquement de sa fortune.  »
  • « Et que cependant demain, le premier venu, un banquier véreux, un négociant convaincu de faillite frauduleuse, un chevalier d’industrie, un notaire qui joue à la Bourse se trouve forcé de remonter le boulevard avec moi, il se croira compromis.  »
Alphabet