Tambourinaire

Définition de « Tambourinaire »

tambourinaire (n. m.) : Nom donné en Provence à Celui qui joue du tambourin.

Citations

  • « A l’angle de la rue de Lyon, sur une grande muraille grise percée d’odieuses lucarnes, un piteux troubadour délavé par toutes les humidités de l’hiver et les ordures d’une maison de pauvres, montrait à la hauteur d’un second étage une hideuse bouillie de bleu, de jaune, de vert, ou le geste du tambourinaire se dessinait encore, prétentieux et vainqueur.  »
  • « Le tambourinaire est maintenant un monsieur aux cheveux noirs très longs, rejetés derrière l’oreille, à l’artiste, ce qui avec son teint bistré, sa moustache bleuâtre qu’il effile continuellement, le fait ressembler à un Tzigane de la Foire aux pains d’épice.  »
  • « Zola l'honorait d'une flatteuse et cordiale étude, me reprochant seulement comme trop invraisemblable l'amour d'Hortense Le Quesnoy pour le tambourinaire ; d'autres après lui m'ont fait la même critique.  »
Alphabet