Taillade

Définition de « Taillade »

taillade (n. f.) : Coupure, entaille, balafre dans les chairs.
  • En se rasant, il s'est fait une taillade au menton.

Il se dit aussi des Coupures en long qu'on fait dans une étoffe, dans un habit, par mégarde ou par manière d'ornement.

  • Il a fait une grande taillade dans cette étoffe.
  • On portait autrefois des pourpoints à taillades.

Citations

  • « Il reçoit les ordres de son maître, taillade les poutres à placer verticalement ou horizontalement, façonne les alcôves et étagères, grave et sculpte, prend soigneusement toutes les mesures, prête grande attention à son travail même dans le moindre détail: c'est la règle des charpentiers.  »
  • « Ces Borgia sont bien outillés de tout ce qui tranche, transperce, taillade et assomme : c’est une justice à leur rendre.  »
Alphabet