Sabotage

Définition de « Sabotage »

sabotage (n. m.) : Action de saboter. Il est familier.

Citations

  • « Ici encore, de même que dans la question du ravitaillement, on ne peut expliquer la crise par des phénomènes d'une seule catégorie, ainsi que le faisaient dans leurs accusations réciproques les industriels et les commerçants d'une part, et les ouvriers de l'autre, ceux-ci reprochant à ceux-là leurs bénéfices de rapine et un sabotage tendant à faire échouer la révolution ; à quoi les industriels répliquaient en accusant les ouvriers de fainéantise et de prétentions excessives, tendant à exploiter la révolution dans leur intérêt égoïste.  »
  • « Et, depuis, il n’avait cessé de protester contre ce qu’il appelait : le sabotage de la victoire, et il s’était rué dans la politique comme à l’assaut d’une tranchée, prêt à tout nettoyer devant lui.  »
  • « Nous poursuivons un but plus important que le sabotage de quelques convois de munitions.  »
Alphabet