Racoleur

Définition de « Racoleur »

racoleur (n. m.) : Il se disait autrefois de Celui qui faisait profession d'engager des hommes pour le service militaire.

Citations

  • « Si cet illustre corps n’avait pas été trop haut placé pour attacher quelque importance à l’opinion d’un giaour, il eût été fort humilié du souvenir qu’il avait éveillé dans mon esprit ; en effet, il m’avait merveilleusement rappelé cette fameuse milice de Falstaff qui éveille toujours un rire homérique lorsqu’elle apparaît conduite par son digne racoleur, sur le théâtre de Drury-Lane ou de Covent-Garden.  »
  • « Un troisième, qui était le racoleur Fleur-d’Epine, dont nous avons prononcé le nom, fut jugé régulièrement, et, dégradé et condamné par le Châtelet, il alla, par la même route qu’ils avaient prise, rejoindre, dans l’éternité, ses deux compagnons.  »
  • « Plus adroit pourtant que fripon, et qui, débitant d'un ton de racoleur ses capucinades, ressemblait à l'ermite Pierre, prêchant la croisade le sabre au côté.  »
Alphabet