Raccourcir

Définition de « Raccourcir »

raccourcir (v. tr.) : Rendre plus court.
  • Raccourcissez cette corde.
  • Raccourcir un manteau, une jupe.
  • En prenant par ce sentier, vous raccourcirez votre chemin de beaucoup.
  • Raccourcir un discours.
  • Cet accident a raccourci sa vie.
  • Il faudra raccourcir cet épisode, ces remarques.
  • Raccourcir le bras.

Le plier, le retirer.

  • Tomber sur son adversaire à bras raccourcis, Se jeter sur lui en pliant les bras pour les déployer ensuite et frapper plus fort.
  • Raccourcir le pas, Faire les pas plus courts.
  • Raccourcir ses pas en dansant.

En termes de Manège,

  • Raccourcir des étriers, Rehausser, relever les étrivières auxquelles tiennent les étriers.
  • Raccourcir les rênes, la bride, Tenir les rênes, la bride plus près du mors.
  • Raccourcir un cheval, Ralentir son allure en le retenant dans la main, en le rassemblant sous soi.
  • En termes de Chasse,
    • Raccourcir un cerf, Enlever les chiens pour les rapprocher d'un cerf qui a de l'avance.
    • Pop.,
      • Raccourcir quelqu'un, Le décapiter.
      • est aussi verbe intransitif et signifie Devenir plus court.
        • Les jours raccourcissent, commencent à raccourcir.
        • Cette toile raccourcit beaucoup au blanchissage.

        signifie également Devenir plus court.

        • Cette pièce de toile s'est raccourcie de dix centimètres au blanchissage.
        • Nous voici arrivés à l'époque où les jours se raccourcissent.

        Le participe passé
        s'emploie aussi adjectivement et signifie Qui est plus court.

        • Un manteau raccourci.
        • Les jours sont raccourcis d'une demi-heure depuis un mois.

        Il s'emploie encore au figuré et signifie Qui est abrégé.

        • Cet historien n'a présenté qu'un tableau raccourci de tous ces grands événements.

        s'emploie également comme nom masculin et se dit, en termes de Beaux-Arts, de l'Effet de perspective par lequel certaines dimensions des figures sont réduites par rapport aux autres.

        • Un effet de raccourci.
        • De puissants raccourcis.

        Il désigne encore un Chemin plus court.

        • En prenant par ce raccourci, vous arriverez plus vite.

        Il signifie aussi Abrégé.

        • Cet infirme est un raccourci des misères humaines.
        • Cette relation est un raccourci trop sommaire des événements.

        , loc. adv. En abrégé.

        • Je vous ai dit le fait en raccourci.
        • Exposer une affaire en raccourci.

        Citations

        • « Grâce à toi, je sais que les locustiens ont, pour sortir du sol où la ponte est déposée, une configuration provisoire, un état de larve primaire, qui tient emmaillotées dans une gaine commune antennes et longues pattes, pièces trop encombrantes ; je sais que cette espèce de momie, apte seulement à s’allonger et à se raccourcir un peu, possède comme organe locomoteur une hernie à la nuque, une ampoule palpitante, original mécanisme dont je n’ai jamais vu la progression faire usage ailleurs.  »
        • « Chapitre 34 La chute de ma chaise de poste a rendu le service au lecteur de raccourcir mon voyage d’une bonne douzaine de chapitres, parce qu’en me relevant je me trouvai vis-à-vis et tout près de mon bureau, et que je ne fus plus à temps de faire des réflexions sur le nombre d’estampes et de tableaux que j’avais encore à parcourir, et qui auraient pu allonger mes excursions sur la peinture.  »
        • « Sans rien dire à Renée, qui paraissait assez préoccupée ou pour mieux dire embarrassée, le Chasseur, sous le prétexte plus ou moins plausible de raccourcir le chemin, fit tourner la cavalcade dans un sentier assez étroit et peu fréquenté coupant la savane en ligne courbe.  »
        Alphabet