Raboter

Définition de « Raboter »

raboter (v. tr. - Terme d'Arts) : Aplanir, rendre uni avec le rabot.
  • On n'a pas bien raboté cette planche, ce parquet.

Il s'emploie figurément et familièrement en parlant des Ouvrage de l'esprit et signifie Corriger, polir.

  • Mon ouvrage est terminé : il me reste à raboter le style.

Citations

  • « Mon browning avait roulé à terre, les bandits riaient aux éclats, celui qui m’avait si adroitement cueilli tirait sur son lasso de toutes ses forces, me forçant à raboter de mon dos le pavé de la cour, j’eus bientôt les mains et le visage en sang.  »
  • « Nivoi étaient donc montés dans la chambre ; moi je restais en bas avec Jâry, qui continuait à raboter, allongeant ses grands bras maigres d’un air de mauvaise humeur.  »
  • « Seraient-ils trois, seraient-ils quatre, les vers s’abstiennent donc de raboter trop avant.  »
Alphabet