Rabbin

Définition de « Rabbin »

rabbin (n. m.) : On appelle ainsi les Docteurs des juifs, ou les Ministres du culte judaïque.
  • Il est fort versé dans la doctrine des rabbins.

  • Grand rabbin, Le chef d'une synagogue ou d'un consistoire israélite.
  • On disait

    • Rabbi et on employait le mot sans article avant un nom propre.
    • Je ne suis point du sentiment de rabbi Aben Ezra sur ce mot du Pentateuque.

    Citations

    • « En face du petit escalier, dont chaque marche est creusée comme la pierre d’une gargouille, il fit halte, se pencha de côté dans une petite fenêtre ronde, à ras de terre, et vit le rabbin au fond d’une grande chambre enfumée, assis devant une table de vieux chêne, les deux coudes sur un gros bouquin à tranche rouge, et son front ridé entre ses mains.  »
    • « Quelque temps auparavant, le grand rabbin Zadoch Kahn m’avait, à propos d’un de mes livres, servi ce Lieu Commun admirable qui paraît être le commencement de l’Évangile selon saint Jean pour les imbéciles et les malfaiteurs.  »
    • « Ce même soir, après souper, Raphaël Manque, Collin, le nouveau rabbin, Gougenheim, Aron Lévy, maître Jean et mon père étant arrivés, les embrassades et les cris de joie apaisés, on se mit à parler de politique.  »
    Alphabet