Réquisitoire

Définition de « Réquisitoire »

réquisitoire (n. m. - Terme de Procédure) : Acte de réquisition fait par celui qui remplit dans un tribunal les fonctions du ministère public.
  • Réquisitoire de mise en liberté, de non-lieu.
  • Réquisitoire écrit.

Il se dit aussi du Discours par lequel le ministère public, dans un tribunal, énumère les charges qui pèsent sur l'accusé et requiert contre lui les peines prévues par la loi.

  • Un réquisitoire écrasant.

Il se dit figurément d'un Discours, d'un écrit qui contient une sorte d'acte d'accusation contre un homme, contre un parti, contre une doctrine.

  • Son rapport fut un long réquisitoire.

Citations

  • « Ce réquisitoire ne fut, d’ailleurs, qu’un développement, sans détails nouveaux, de l’acte d’accusation, des dépositions des témoins et du rapport du docteur Plemen ; puis, surtout, une série d’attaques des plus violentes contre la moralité des accusés et l’outrecuidance de ce médecin étranger qui, osant contredire le savant toxicologue dont Vermel était justement fier, s’était plu à accumuler, dans son discours, les expressions techniques, les termes scientifiques, les suppositions aussi souvent incompréhensibles qu’inadmissibles, dans le seul but d’égarer messieurs les jurés.  »
  • « L'acte d'accusation, dressé en forme de réquisitoire, est lu, tout haut, devant l'accusé, devant le peuple qui tremble, alors que Chapeiron énumère, un à un, patiemment, les crimes, accuse formellement le maréchal d'avoir pollué et occis des petits enfants, d'avoir pratiqué les opérations de la sorcellerie et de la magie, d'avoir violé à Saint-Etienne de Mer Morte, les immunités de la Sainte-Eglise.  »
  • « De temps en temps, aux moments les plus énergiques du réquisitoire, dans ces instants où l’éloquence, qui ne peut se contenir, déborde dans un flux d’épithètes flétrissantes et enveloppe l’accusé comme un orage, il remuait lentement la tête de droite à gauche et de gauche à droite, sorte de protestation triste et muette dont il se contentait depuis le commencement des débats.  »
Alphabet