Réquisition

Définition de « Réquisition »

réquisition (n. f. - Terme de Jurisprudence et d'Administration) : Action de requérir.
  • À la réquisition d'un tel.
  • Sur les réquisitions du ministère public.
  • À la première réquisition.
  • À première réquisition.

Il se dit aussi d'un Ordre que donne l'autorité publique de mettre à sa disposition des personnes ou des choses.

  • La réquisition des chevaux, des automobiles.
  • L'ennemi a ruiné tout le pays par ses réquisitions.
  • Ce préfet a adressé à l'autorité militaire une réquisition de plusieurs bataillons.

Citations

  • « Mais comme beaucoup de patriotes, Chauvel en tête, s’étaient plaints de cette cérémonie, le corps municipal, sur la réquisition du procureur de la commune, avait arrêté, d’après la nouvelle constitution qui garantissait à tout homme l’exercice libre de sa religion, qu’à l’avenir personne ne serait plus forcé de tendre ni tapisseries, ni feuilles devant sa maison ; que la garde nationale ne pourrait pas être requise d’assister aux cérémonies d’un culte quelconque, et que les citoyens ne pourraient plus être forcés de fermer leurs boutiques sur le passage des processions.  »
  • « Tous les paysans des environs et une centaine d’ouvriers de Frœschwiller avaient été mis en réquisition pour enterrer les morts ; sept ou huit cents travailleurs commencèrent de creuser au bas de la plaine d’immenses fossés de deux mètres de large, de trente mètres de long et de deux mètres de profondeur, où l’on rangea, l’un à côté de l’autre, Prussiens et Français, le matin encore vivants et ennemis, le soir réconciliés par la mort et couchés dans la même tombe.  »
  • « En conséquence il commanda au général-major Neidhart de porter au régiment de la garde de Semenovski l’ordre d’aller immédiatement réprimer les mutins, et à la garde à cheval celui de se tenir prête à la première réquisition ; puis, ces ordres donnés, il descendit lui-même au corps de garde principal du palais d’Hiver, où le régiment de la garde de Finlande était de service, et lui ordonna de charger ses fusils et d’occuper les principales avenues du palais.  »
Alphabet