Question

Définition de « Question »

question (n. f.) : Interrogation, demande que l'on fait pour s'informer de quelque chose.
  • Il m'a fait cent questions.
  • Il m'a fait question sur question.
  • Accabler, presser quelqu'un de questions.
  • Qu'avez-vous répondu à cette question? C'est une question captieuse.
  • Ce n'est pas là une question à faire.
  • Vous éludez ma question.
  • Je n'ai pas entendu, je n'ai pas compris votre question.
  • Ma question est restée sans réponse.

Ironiquement,

  • Belle question! se dit à une personne qui fait une question inutile ou ridicule.
  • On dit dans le même sens :.
  • Quelle question!

se dit particulièrement des Interrogations que l'on adresse à un élève dans un examen.

  • Cet élève répondit fort bien aux questions qu'on lui adressait.

Il se dit aussi d'une Proposition qu'il y a lieu d'examiner, de discuter, d'une Difficulté dont on cherche la solution.

  • Question de morale, d'histoire, de physique, etc.
  • Question épineuse.
  • Question insoluble.
  • Examiner, traiter, agiter une question.
  • Diviser une question.
  • Proposer une question.
  • Résoudre une question.
  • Vider la question.
  • Soulever une question.
  • Détourner, déplacer une question.
  • Vous embrouillez la question au lieu de l'éclaircir.
  • Cela est hors de doute, il ne faut pas le mettre en question.
  • Question de droit.
  • Question de fait.
  • C'est une question de goût, de tempérament.
  • Voilà le nœud, le point de la question.
  • Vous n'entendez pas la question.
  • Ce n'est pas là la question.
  • Vous êtes hors de la question.
  • Sortir de la question.
  • Revenir à la question.
  • Je vous rappelle à la question.
  • Mettre une question sur le tapis.
  • La question a été jugée.
  • Être ou ne pas être, c'est la question, voilà la question.
  • La question est là, toute la question est là.
  • Question personnelle, Affaire où l'on est engagé de sa personne, où l'on se met personnellement en cause.
  • J'en fais une question personnelle.
  • Faire question, Être douteux, discutable.
  • Sa bonne foi ne fait pas question en cette affaire.
  • Il est question, il n'est pas question de, Il s'agit, il ne s'agit pas de.
  • Il n'est pas question de ce que vous avez dit, mais de ce que vous avez fait.
  • Il est question de savoir s'il le voudra.
  • De quoi est-il question? On dit de même :.
  • Voici la chose, la personne dont il est question; et familièrement :.
  • Voici la personne en question.
  • Il est question de signifie aussi On parle de, on songe à.
  • Il est question de lui donner cette place.
  • Il est question de lui pour cet emploi.

se dit, par extension, dans le langage politique, de Toute affaire considérable soumise à l'examen du gouvernement, d'une assemblée, du public.

  • La question d'Orient.
  • La question financière.
  • Les questions économiques.
  • La question sociale.
  • La question de confiance, Celle qu'un président du Conseil pose au Parlement et qui a pour effet, selon le vote qui la suit, le maintien ou la chute du cabinet.
  • Demander la question préalable, Demander qu'on décide s'il y a ou s'il n'y a pas lieu de délibérer sur une proposition qui vient d'être faite; et, dans l'usage ordinaire, Demander qu'on ne délibère pas sur cette proposition.
  • On dit de même :.
  • Cette proposition fut écartée par la question préalable.

désigne aussi la Torture qui était infligée aux accusés, en matière criminelle, pour leur arracher des aveux.

  • Question ordinaire, extraordinaire.
  • Question préparatoire.
  • Présenter un criminel à la question.
  • On l'a mis à la question pour lui faire déclarer ses complices.
  • Donner la question.
  • Souffrir la question.
  • Louis XVI abolit la question préparatoire.

Citations

  • « A force de tourner et de retourner la question sur toutes ses faces, il conclut que le but à atteindre pouvait se résumer en celui-ci: arranger avec de joyeux objets une chose triste, ou plutôt, tout en lui conservant son caractère de laideur, imprimer à l'ensemble de la pièce, ainsi traitée, une sorte d'élégance et de distinction; renverser l'optique du théâtre dont les vils oripeaux jouent les tissus luxueux et chers; obtenir l'effet absolument opposé, en se servant d'étoffes magnifiques pour donner l'impression d'une guenille; disposer, en un mot, une loge de chartreux qui eût l'air d'être vraie et qui ne le fût, bien entendu, pas.  »
  • « Il y avait au fond de cette voix, toute calme et douce qu’elle était à sa surface, quelque chose de vibrant et de métallique, si on peut le dire, qu’Acté remarqua pour la première fois : aussi un sentiment instinctif qui ressemblait à la terreur pénétra-t-il si profondément dans son âme, qu’elle prit cette question pour un commandement, et qu’au lieu de répondre elle obéit ; mais ses forces ne secondèrent pas sa volonté, et elle serait tombée, si Lucius ne se fût élancé vers elle, et ne l’eût soutenue.  »
  • « A un moment où je dénombrais les pensées qui avaient rempli mon esprit pendant les minutes précédentes, pour me rendre compte si je venais ou non de dormir , dans le carreau de la fenêtre, au-dessus d’un petit bois noir, je vis des nuages échancrés dont le doux duvet était d’un rose fixé, mort, qui ne changera plus, comme celui qui teint les plumes de l’aile qui l’a assimilé ou le pastel sur lequel l’a déposé la fantaisie du peintre.  »
Alphabet