Quenouille

Définition de « Quenouille »

quenouille (n. f.) : Bâton à l'extrémité supérieure duquel on attache du chanvre ou du lin, pour le filer en le dévidant au moyen du fuseau ou du rouet.
  • Charger une quenouille.
  • Coiffer une quenouille.
  • Monter une quenouille.

Il se dit aussi de la Quantité de lin ou de chanvre dont une quenouille est chargée.

  • Filer une quenouille.
  • Elle a achevé sa quenouille.

Fig.,

  • Cette maison est tombée en quenouille, Une femme en est devenue héritière.
  • On dit dans le même sens :.

  • Le royaume de France ne tombe point en quenouille, Les femmes ne sont point appelées à succéder au trône de France.
  • se dit, par analogie, des Colonnes, des piliers qui sont aux quatre coins de certains lits.

    • Quenouilles dorées.
    • Un lit à quenouilles.

    Il se dit, en termes d'Agriculture, des Arbres fruitiers qui sont taillés de manière que le branchage se rapproche

    • de la forme.
    • d'une quenouille.
    • J'ai fait planter des quenouilles qui n'ont pas réussi.

    Citations

    • « Si je voulais révéler dans mes présents mémoires tout ce que j’ai vu et entendu, mêlé, comme je l’étais, à des notaires et à des nobles, que je faisais la poule avec leurs domestiques au fameux estaminet de l’Epi-Scié, j’étonnerais bien du monde, j’ai rencontré plus d’une fois, nez à nez, le fils de Louis XVII, qui était blond comme une quenouille, la comtesse Corona, plus belle que les déesses de la fable, et je voyais tous les jours Trois-Pattes, l’ancien mari de la baronne Schwartz qui finit par couper le cou de monsieur Lecoq avec la porte d’un coffre-fort.  »
    • « Vous pouvez noter facilement, sans doute, le chiffre des rejetons ; mais vous ne trouverez jamais le nombre des pensées d’amour, des heures sans sommeil, des soins coquets donnés à tous les marmots ; vous n’additionnerez jamais les points d’aiguille, les tours de quenouille, les allées et venues de la navette ; puis les fromages, puis les conserves, puis les produits du jardin, puis les milliers d’autres travaux d’économie domestique, accomplis avec joie pour vêtir et nourrir, pour fêter même cette postérité d’Abraham !  »
    • « Elle appuya sa tête blonde et charmante sur les genoux de Margarid, rêva pendant quelques instants, baisa les mains de sa mère, et lui dit avec un doux sourire de remémorance : Combien de fois la petite Hêna, quand elle était enfant, s’est ainsi endormie, le soir, sur vos genoux ma mère, pendant que vous filiez votre quenouille, et que vous tous, qui êtes ici, moins Armel, étiez réunis autour du foyer, parlant des mâles vertus de nos mères et de nos pères du temps passé !  »
    Alphabet