Quadrige

Définition de « Quadrige »

quadrige (n. m. - Terme d'Antiquité) : Char monté sur deux roues et attelé de quatre chevaux de front, dont l'usage passa des jeux Olympiques aux autres jeux solennels de la Grèce et de l'Italie.
  • Vainqueur au quadrige.
  • La course du quadrige.
  • Un arc de triomphe surmonté d'un quadrige.

Citations

  • « Enfin, il parut que le Syrien allait l’emporter, car ses chevaux dépassèrent d’une tête ceux de son adversaire, mais au même moment, et comme s’il n’eût attendu que ce signal, Lucius, d’un seul coup de fouet, traça une ligne sanglante sur les croupes de son quadrige ; les nobles animaux hennirent d’étonnement et de douleur ; puis, d’un même élan, s’élançant comme l’aigle, comme la flèche, comme la foudre, ils dépassèrent le Syrien vaincu, accomplirent la carrière, exigée, et, le laissant plus de cinquante pas en arrière, vinrent s’arrêter au but, ayant fourni la course voulue, c’est-à-dire sept fois le tour de l’arène.  »
  • « Au lieu d’un triste vieillard, un homme jeune et dispos ; au lieu d’un attelage de chevaux efflanqués et harassés, un double quadrige de bœufs robustes et ardents ; au lieu de la mort, un bel enfant ; au lieu d’une image de désespoir et d’une idée de destruction, un spectacle d’énergie et une pensée de bonheur.  »
  • « Au même instant, et sur l’ordre d’un cavalier qui partit au galop, les promeneurs se rangèrent aux deux côtés de la voie qui, large de trente-six pieds, offrit un passage facile au quadrige triomphant qui continua de s’avancer vers la ville.  »
Alphabet