Palatin

Définition de « Palatin »

palatin, ine (adj.) : Qui appartient au palais d'un prince.
  • Chapelle palatine

  • École palatine ou.
  • Académie palatine, Assemblée littéraire constituée par Charlemagne.
  • se disait aussi d'un Seigneur qui était revêtu d'un office, d'une charge dans le palais d'un prince.

    • Il y a eu quatre comtes palatins en Angleterre.
    • L'électeur palatin s'appelait aussi comte palatin du Rhin.
    • La Princesse palatine.

    Citations

    • « Il resta un instant pensif, puis, se levant tout à coup, il s’élança hors du cirque en faisant signe de continuer les jeux malgré son absence ; cette circonstance, qui n’était pas nouvelle, car souvent des affaires pressantes appelaient inopinément, au milieu d’une fête, les Césars au forum, au sénat ou au palatin, loin d’avoir un résultat fâcheux pour les plaisirs des spectateurs, leur donnait au contraire une nouvelle liberté, car n’étant plus empêché par la présence de l’empereur, le peuple devenait alors véritablement roi : les jeux comme l’avait ordonné Néron, continuèrent donc d’avoir leur cours, quoique César ne fût plus là pour y présider.  »
    • « Walter, c’était ainsi que se nommait le jeune nageur, était fils d’un comte palatin ; il avait dix-huit ans à peine, et c’était déjà non seulement le plus beau, mais encore le plus brave et le plus adroit des jeunes seigneurs qui, de Mayence à Nimègue, habitaient les bords du Rhin.  »
    • « Georges Booth, comte de Warington, tu ne reverras pas le comté palatin de Chester et ton labyrinthe à la façon de Crète et les hautes tourelles de Dunham Massie.  »
    Alphabet