Paladin

Définition de « Paladin »

paladin (n. m.) : Nom qui fut donné, dans les romans de chevalerie, après le XVIe siècle, aux Pairs qui suivaient Charlemagne à la guerre.
  • Le paladin Roland.

Par extension, il désigne les Chevaliers qui couraient le monde en cherchant des aventures.
Fig.,

  • C'est un vrai paladin, C'est un homme intrépide et animé de sentiments chevaleresques.

  • Citations

    • « Que celui qui a vu tomber du ciel le feu que Jupiter lance avec un bruit si horrible, et qui l’a vu pénétrer dans un lieu où sont renfermés le soufre et le salpêtre, alors que le ciel et la terre semblent en feu, que les murs éclatent et que les marbres pesants et les rochers volent jusqu’aux étoiles, Se représente le paladin après qu’il se fut relevé de terre.  »
    • « Elle songeait à Agénor, le beau jeune homme qui allait jouer auprès d’elle le rôle chevaleresque de paladin, et tout en se jurant tout haut qu’elle ne serait jamais sa femme, elle se disait tout bas que, si elle retrouvait sa fortune et qu’il persistât à demander sa main, elle aurait bien de la peine à lui résister.  »
    • « De son côté, Charles sortit de ses retranchements à la tête de ses gens d’armes, dans le même ordre et de la même façon que s’il était entouré de ses Pairs fameux, et Renaud marchait auprès de lui armé de toutes pièces, hormis le casque du roi Mambrin, que portait le paladin Ogier le Danois.  »
    Alphabet