Paillette

Définition de « Paillette »

paillette (n. f.) : Lamelle de métal, brillante, mince, percée au milieu, ordinairement ronde, et qu'on applique sur quelque étoffe pour l'orner.
  • Une robe à paillettes.
  • Paillettes en losanges.

Il se dit, par extension, de Petites parcelles d'or qu'on trouve dans le sable de quelques rivières.
Par analogie,

  • Le mica se sépare en paillettes, En lamelles très minces.

  • Citations

    • « Concentré sur une toile accrochée au chevalet, et qui n’était encore touchée que de trois ou quatre traits blancs, le jour n’atteignait pas jusqu’aux noires profondeurs des angles de cette vaste pièce ; mais quelques reflets égarés allumaient dans cette ombre rousse une paillette argentée au ventre d’une cuirasse de reître suspendue à la muraille, rayaient d’un brusque sillon de lumière la corniche sculptée et cirée d’un antique dressoir chargé de vaisselles curieuses, où piquaient de points éclatants la trame grenue de quelques vieux rideaux de brocart d’or aux grands plis cassés, jetés là comme modèles.  »
    • « Il était midi ; le soleil dans toute sa splendeur, tamisait ses rayons à travers la treille qui formait un dais de verdure au-dessus de la tête des convives ; les merles sifflaient, les grives chantaient, les moineaux francs pépiaient, et les carafes, pleines de vin, reflétaient, au milieu de leurs rubis liquides, une paillette d’or.  »
    • « Au café, près des verdures tendres, et sous un plafond verni que la lumière paillette de reflets un peu sombres, la foule des jouisseurs cause, déguste ou flâne autour des tables mignonnes : le thé fume dans les bols minces et la glace fond dans les liqueurs fines.  »
    Alphabet