Pailleté

Définition de « Pailleté »

pailleté, ée (adj.) : Qui est brodé de paillettes.
  • Étoffe pailletée.
  • Robe pailletée.

Citations

  • « La toilette de ces deux femmes me semblait comme une matérialisation neigeuse ou diaprée de leur activité intérieure, et, comme les gestes que j’avais vu faire à la princesse de Guermantes et que je n’avais pas douté correspondre à une idée cachée, les plumes qui descendaient du front de la princesse et le corsage éblouissant et pailleté de sa cousine semblaient avoir une signification, être pour chacune des deux femmes un attribut qui n’était qu’à elle et dont j’aurais voulu connaître la signification : l’oiseau de paradis me semblait inséparable de l’une, comme le paon de Junon ; je ne pensais pas qu’aucune femme pût usurper le corsage pailleté de l’autre plus que l’égide étincelante et frangée de Minerve.  »
  • « Dans l’église grecque, devant l’antique tabernacle tout d’or, une furtive impression religieuse, à demi païenne, nous arrête un moment : un très vieux pope est là qui chante, vite, vite, d’une haute voix nasillarde, dans un nuage d’encens, et la foule, à chaque verset, se prosterne et se relève : femmes de Bethléem portant toutes, sur le hennin pailleté, le long voile à la vierge ; Arabes convertis, aux yeux de foi naïve, inclinant leur turban jusqu’à terre.  »
  • « Quand ils arrivèrent en face du poste, l’incendie avait déjà pris de vastes proportions, de larges jets de flamme rougeâtre s’élançaient des soupiraux de la cave et de la boutique de l’épicier, et l’édifice tout entier était enveloppé d’un linceul de fumée noire, pailleté de millions d’étincelles.  »
Alphabet