Obtus

Définition de « Obtus »

obtus, use (adj. - Terme d'Histoire naturelle) : Qui est arrondi, émoussé au lieu d'être anguleux ou pointu.
  • Poisson à tête obtuse.
  • Feuille obtuse.

Il se dit, par analogie, en termes de Géométrie, d'un Angle plus grand, plus ouvert qu'un angle droit.

  • Angle obtus.

Fig.,

  • Esprit obtus, Esprit peu pénétrant, qui a de la peine à concevoir.
  • Fig.,
    • Sensation obtuse, Sensation qui manque de vivacité, de netteté.
    • Le toucher est le plus obtus de nos sens.

    Citations

    • « Après nous avoir révélé que le concours des sept grands appareils cylindriques suffisait à établir dans la cage entière une basse température continuelle, Canterel revint un moment sur ses pas puis, laissant en arrière la transparente encoignure contournée en dernier lieu, se mit, avec notre groupe, à continuer de suivre l’allée de sable jaune, qui, rigoureusement rectiligne jusqu’à certain coude obtus assez lointain, faisait, à l’endroit que nous foulions, obliquer régulièrement ses deux bords l’un vers l’autre afin de reprendre sa largeur normale.  »
    • « De guerre lasse, et passant de la tendresse à la haine, elle ouvrit et referma dix fois sa croisée ; dix fois elle effaroucha les oiseaux dans les feuillages, et fit des gestes télégraphiques tellement compromettants, que le plus obtus des instruments de monsieur de Crosne, s’il eût passé sur le boulevard ou dans le bout de la rue Saint-Claude, n’eût pas manqué de les apercevoir et de s’en préoccuper.  »
    • « Peut-être la lenteur graduée de son imitation la rendit-elle moins voyante, ou plutôt devais-je ma sécurité à l’air de maîtrise que prenait si bien le copiste, qui dédaignait la lettre, tout ce que les esprits obtus peuvent saisir dans une peinture, et ne donnait que le parfait esprit de l’original pour ma plus grande admiration et mon plus grand chagrin personnel.  »
    Alphabet