Obscène

Définition de « Obscène »

obscène (adj. des deux genres) : . Qui blesse ouvertement, qui révolte la pudeur.
  • Paroles obscènes.
  • Mot obscène.
  • Chanson obscène.
  • Livre obscène, qui fait naître des pensées obscènes.
  • Geste obscène.
  • Peinture, image obscène.

Il se dit aussi des Personnes.

  • C'est un être obscène.

Citations

  • « La plupart de ces noms étaient inconnus, mais il s’en trouvait quelques-uns parmi eux dont la présence en ce lieu eût expliqué bien des énigmes, posées par l’histoire des âges écoulés et aussi par celle du temps présent : des noms d’avares maudits, de ceux-là dont la richesse scandaleuse est la misère de tout un peuple, des noms de courtisanes, ruine obscène des mœurs et des patrimoines, des noms aussi de ceux-là que la poésie imbécile et l’art esclave glorifient sous le titre de conquérants parce qu’ils ont écrasé la faiblesse sous la force et cimenté leur atroce renommée avec des larmes, de la honte et du sang !  »
  • « Il s’engageait dans des méandres d’architecture intime ; là un cabinet coquettement peint et sculpté, un peu obscène et très discret ; là une chapelle équivoque tout écaillée de nacres et d’émaux, avec des ivoires faits pour être vus à la loupe, comme des dessus de tabatières ; là un de ces précieux retraits florentins accommodés pour les hypocondries féminines, et qu’on appelait dès lors boudoirs.  »
  • « Et il continua : J’ai remarqué que monsieur votre mari a suivi avec le plus grand intérêt le spectacle obscène qui se déroulait sur la scène, lequel n’a éveillé dans votre esprit que du dégoût, parce que cela n’était point de l’art mais une basse spéculation sur les sentiments les plus bas de l’homme.  »
Alphabet