Obsédant

Définition de « Obsédant »

obsédant, ante (adj.) : Qui obsède.
  • Une pensée obsédante.
  • Un souvenir obsédant.

Citations

  • « Et c’était en vain que ce pauvre moi, qui était resté si longtemps les fenêtres fermées et avait fait de tout pour alléger l’ennui obsédant de sa prison, à présent, timide comme un chien battu, se faisait humble auprès de cet autre moi qui avait ouvert les fenêtres et se réveillait à la lumière du jour, renfrogné, sévère, impétueux ; c’était en vain qu’il cherchait à le détourner des sombres pensées, l’engageant à se réjouir plutôt, devant le miroir, de l’heureux résultat de l’opération, de la barbe repoussée et même de la pâleur qui en quelque sorte m’ennoblissait l’aspect.  »
  • « Il n’arrêtait pas de maugréer des paroles confuses, parmi lesquelles revenait sans cesse, comme un refrain obsédant, le mot chevaux : l’attelage lui appartenait, c’était à peu près toute sa fortune, et il s’inquiétait pour ses chevaux.  »
  • « Et ils s'endettèrent encore plus, devinrent alcooliques au dernier degré, ayant toujours en eux un désir obsédant et insatisfait de boire, à tel point qu'ils auraient fait n'importe quoi pour l'éteindre.  »
Alphabet