Oblitérer

Définition de « Oblitérer »

oblitérer (v. tr.) : Effacer, user. Il se dit principalement en parlant de Ce qui a souffert des injures du temps, ou de quelque autre cause naturelle.
  • Le temps a oblitéré cette inscription, a oblitéré plusieurs caractères, plusieurs mots dans ce manuscrit.
  • La circulation des monnaies oblitère insensiblement les figures et les lettres qui y sont empreintes.
  • Ces caractères se sont oblitérés.

  • Oblitérer un timbre-poste, Lui imprimer une marque pour qu'il ne puisse plus servir.
  • Fig.,

    • Cette coutume s'est oblitérée avec le temps.
    • Ses souvenirs s'oblitèrent, se sont oblitérés.

    Il est peu usité dans cette acception.
    Il se dit, en termes d'Anatomie, d'un Canal, d'un conduit, d'un vaisseau qui se ferme peu à peu et dont les parois finissent par adhérer l'une à l'autre.

    • Cette partie de l'intestin, cette veine s'est tout à fait oblitérée.

    Citations

    • « Jamais l’idée ne lui serait venue que la frénésie haineuse pût oblitérer le sens de l’honneur et même le simple bon sens d’un homme réputé brave et intelligent, jusqu’à ce jour, au point de l’assassiner jusqu’à ourdir une machination aussi lâche, aussi compliquée et aussi niaise car en résumé, qui espérait-il abuser avec cette grossière comédie ?  »
    Alphabet