Obligation

Définition de « Obligation »

obligation (n. f.) : Lien moral qui impose quelque devoir concernant la religion, la morale ou la vie civile.
  • S'acquitter des obligations d'un bon citoyen, d'un bon chrétien.
  • Satisfaire aux obligations de son état, à toutes ses obligations.
  • Remplir ses obligations.
  • Les obligations d'un père envers ses enfants, des enfants envers leur père.
  • Obligation de conscience.
  • Obligation d'honneur.
  • Fête d'obligation.
  • Cela est d'obligation stricte.
  • Vous êtes dans l'obligation de lui répondre.

  • Obligation morale, Celle qui n'est imposée ni par la religion, ni par une décision légale, ni par une convention sociale, mais qui résulte du sentiment moral que l'homme porte en soi.
  • se dit, en termes de Droit, d'un Lien de droit qui oblige à donner, à faire ou à ne pas faire une chose.

    • Ce professeur explique le titre du code intitulé : Des contrats ou des obligations.
    • Les obligations naissent des conventions ou contrats, ou des quasi-contrats, des délits ou des quasi-délits.
    • Obligation solidaire.
    • Les obligations du vendeur, de l'acheteur.
    • Obligation exécutée, non exécutée, conditionnelle, divisible, indivisible.
    • Obligation éteinte, prescrite.

    Il se dit encore de l'Acte, fait par-devant notaire ou sous seing privé, par lequel on s'oblige à payer une certaine somme, à donner ou à faire telle chose dans un temps fixé.

    • Une obligation de dix mille francs.
    • Signer une obligation.
    • Il lui en a passé obligation devant notaire.
    • La minute, la grosse d'une obligation.

  • Faire honneur à ses obligations, Payer ses dettes, acquitter ses engagements.
  • se dit, par extension, de Certains titres productifs d'intérêt et remboursables dans un temps limité, que le gouvernement, des compagnies, des villes émettent pour se procurer de l'argent.

    • Une obligation du Crédit Foncier.
    • Obligations de la Ville de Paris.
    • Obligations du Chemin de fer du Nord.
    • Obligations nominatives, au porteur.
    • Rembourser une obligation.

    Il désigne figurément un Lien de reconnaissance envers les personnes qui nous ont rendu des services plus ou moins importants.

    • Il vous a obligation de la vie.
    • Il prétend ne vous avoir aucune obligation.
    • Contracter une obligation envers quelqu'un.
    • Je lui en ai autant d'obligation que si la chose avait réussi.
    • C'est un homme à qui j'ai bien des obligations.

    Citations

    • « Voici longtemps déjà que mes frères ont quitté leur village, ils peuvent avoir le désir de revoir leurs femmes et leurs enfants ; d’un autre côté, le hasard nous oblige à combattre justement leurs compatriotes, je comprends fort bien la répugnance que, dans de telles circonstances, doivent éprouver mes frères ; mon intention en leur faisant ma question a donc été simplement de les délier de toute obligation envers nous, et de les laisser libres d’agir comme leur cœur les poussera à le faire.  »
    • « Au premier étage, dans une chambre meublée à l’orientale, mais d’un aspect sombre et pauvre, elles me font asseoir sur un divan misérable ; puis, cette sœur d’Achmet s’empresse à me préparer du café ce qui est ici une obligation de l’hospitalité et, tandis qu’elle va et vient autour de son petit fourneau, essuyant pour moi ses tasses grossières de pauvresse, je vois des larmes silencieuses, de grosses larmes qui descendent le long de ses joues.  »
    • « Chapitre 73 Légitime protestation Nous recevons à l’instant le billet suivant que la réelle notoriété de son expéditeur nous fait une obligation d’accueillir sans vaciller et les yeux, en quelque sorte, fermés : Mon cher Allais, Depuis que J’existe et c’est le cas ou jamais de le dire, cela ne nous rajeunit pas , Ma ligne de conduite est pétrie de dédain pour tout ce que, sur terre, on peut penser, écrire ou dire sur Moi.  »
    Alphabet