Objection

Définition de « Objection »

objection (n. f.) : Ce que l'on oppose à une affirmation, à une proposition, à une demande.
  • Objection forte, solide, fondée, sans réplique, pressante, subtile, spécieuse, ingénieuse.
  • Faire une objection.
  • Résoudre, repousser, réfuter une objection.
  • Répondre à une objection.
  • Prévoir, prévenir une objection.
  • Aller au-devant d'une objection.
  • Insister sur une objection.
  • Il n'y a pas d'objection à cela.
  • Cette objection se détruit, tombe d'elle-même.

Citations

  • « Mais je savais combien ma chère Dora avait la cœur tendre à l’endroit de son favori ; aussi je ne fis aucune objection : je ne me permis même pas une allusion aux assiettes dont Jip faisait carnage sur le parquet, ni au défaut de symétrie dans l’arrangement des salières qui étaient toutes groupées par trois ou quatre, va comme je te pousse ; je ne voulus pas non plus faire observer que Traddles était absolument bloqué par des plats de légumes égarés et par les carafes.  »
  • « Mivart se demande alors, et c’est là sa seconde objection, comment il se fait, puisque la sélection naturelle est efficace, et que l’aptitude à brouter à une grande hauteur constitue un si grand avantage, comment il se fait, dis-je, que, en dehors de la girafe, et à un moindre degré, du chameau, du guanaco et du macrauchenia, aucun autre mammifère à sabots n’ait acquis un cou allongé et une taille élevée ?  »
  • « Depuis qu’elle s’occupait à propager le nouveau protestantisme, qui doit succéder au christianisme dont le temps est passé, et qui, comme on sait, est sur le point de subir sa quatrième métamorphose, elle entendait parler d’êtres rebelles ; ils forment la seule objection au système du mysticisme allemand, fondé sur l’existence de la conscience intime du bien et du mal.  »
Alphabet