Nausée

Définition de « Nausée »

nausée (n. f.) : Envie de vomir.
  • Avoir la nausée.
  • Être pris de nausées.

Fig.,

  • La lecture de ce roman m'a donné la nausée.

Citations

  • « Alors, commençaient les puanteurs : les mont-d’or, jaune clair, puant une odeur douceâtre ; les troyes, très épais, meurtris sur les bords, d’âpreté déjà plus forte, ajoutant une fétidité de cave humide ; les camemberts, d’un fumet de gibier trop faisandé ; les neufchâtels, les limbourgs, les marolles, les pont-l’évêque, carrés, mettant chacun leur note aiguë et particulière dans cette phrase rude jusqu’à la nausée ; les livarots, teintés de rouge, terribles à la gorge comme une vapeur de soufre ; puis enfin, par-dessus tous les autres, les olivets, enveloppés de feuilles de noyer, ainsi que ces charognes que les paysans couvrent de branches, au bord d’un champ, fumantes au soleil.  »
  • « Car lorsqu’on a été contraint comme ç’a été mon cas de simplifier sa vie, d’en faire quelque chose de bestial, rejetant l’encombrant fardeau des chastes aspirations, de tous les sentiments purs, de l’idéal, du devoir, de la pudeur et de la honte, rien ne provoque davantage la colère et la nausée que la vue de certains remords, qui ne sont que des larmes de crocodile !  »
  • « Tout d’un coup ses palpitations de cœur redoublèrent de vitesse, il éprouva une souffrance, une nausée inexplicables ; un paysan couvert de brûlures lui jetait en passant : Venez demander à Charlus où Odette est allée finir la soirée avec son camarade, il a été avec elle autrefois et elle lui dit tout.  »
Alphabet