Nativité

Définition de « Nativité »

nativité (n. f.) : Naissance. Il ne s'emploie que dans le langage de l'Église.
  • La nativité de Notre-Seigneur, celle de la Vierge et celle de saint Jean Baptiste sont les seules qu'on fête dans l'Église.

signifie absolument la Naissance de JÉSUS-CHRIST ou la fête de Noël.
Il se dit, par extension, de Représentations artistiques de la naissance de JÉSUS-CHRIST.

  • Il y a dans ce musée de très belles Nativités.

Citations

  • « Le plancher du laboratoire ne se voyait ni en haut ni en bas, tant il s’y trouvait d’animaux suspendus, de squelettes, de plantes desséchées, de minéraux, d’ingrédients qui farcissaient les murs : ici, des livres, des instruments de distillation, des bahuts remplis d’ustensiles de magie, d’astrologie ; là, des thèmes de nativité, des fioles, des figures envoûtées, et peut-être des poisons qu’il fournit à René pour payer l’hospitalité et la protection que le gantier de ma mère lui donne.  »
  • « Les fêtes de Noël n’étaient pas éloignées, lorsqu’un beau matin la femme dit à son mari qu’elle désirait de se confesser et de se mettre en état de faire ses dévotions le jour de la nativité du Sauveur, ainsi que le pratiquent tous les bons chrétiens.  »
  • « Il dressa, de concert avec le fameux mathématicien Bazile, le thème de nativité de Catherine, en sa qualité de mathématicien, d’astrologue et de médecin de la maison de Médicis, trois qualités qui se confondaient souvent.  »
Alphabet