Nappe

Définition de « Nappe »

nappe (n. f.) : Linge dont on couvre la table pour prendre ses repas.
  • Nappe fine, ouvrée, damassée, unie, blanche, de couleur.
  • Mettre, enlever, ôter la nappe.

Fig. et fam.,

  • La nappe est toujours mise dans cette maison, se dit d'une Maison où l'on peut arriver à l'improviste à l'heure des repas et s'asseoir à table sans avoir été invité à l'avance.
  • À l'église,
    • Nappe d'autel, Linge dont on couvre l'autel.
    • Nappe de communion, Linge qu'on étend devant les communiants.
    • Nappe d'eau, Grande étendue d'eau tranquille, soit à la surface, soit à l'intérieur de la terre.
    • Il se dit aussi d'une Chute d'eau tombant comme les bords d'une nappe.
  • Nappe de feu, Vaste surface embrasée.
  • se dit, en termes de Chasse, de la Peau du cerf qu'on étend par terre, quand on veut donner la curée aux chiens.
    Il se dit aussi d'une Sorte de filet de chasse ou de pêche.

    Citations

    • « Rien que du blanc, un trousseau complet et une montagne de draps de lit à gauche, des rideaux en chapelle et des pyramides de mouchoirs à droite, fatiguaient le regard ; et, entre les pendus de la porte, des pièces de toile, de calicot, de mousseline, tombant en nappe, pareilles à des éboulements de neige, étaient plantées debout des gravures habillées, des feuilles de carton bleuâtre, où une jeune mariée et une dame en toilette de bal, toutes deux de grandeur naturelle, vêtues de vraies étoffes, dentelle et soie, souriaient de leurs figures peintes.  »
    • « Le tas confus des lectures, des méditations artistiques, qu'il avait accumulées depuis son isolement, ainsi qu'un barrage pour arrêter le courant des anciens souvenirs, avait été brusquement emporté, et le flot s'ébranlait, culbutant le présent, l'avenir, noyant tout sous la nappe du passé, emplissant son esprit d'une immense étendue de tristesse sur laquelle nageaient, semblables à de ridicules épaves, des épisodes sans intérêt de son existence, des riens absurdes.  »
    • « Ce n’étaient pourtant, après tout, que de petites misères, et je les eus bientôt oubliées quand on eut enlevé la nappe, et que le dessert fut placé sur la table ; on découvrit alors que le jeune homme très-adroit avait perdu la parole ; je lui donnai en secret le conseil utile d’aller retrouver mistress Crupp et d’emmener aussi la jeune personne dans les régions inférieures de la maison, après quoi je m’abandonnai tout entier au plaisir.  »
    Alphabet