Napoléon

Définition de « Napoléon »

napoléon (n. m.) : Par analogie avec
  • Louis, il s'est dit d'une Pièce de vingt ou de quarante francs à l'effigie de Napoléon.
  • Il s'est dit plus ordinairement des Pièces de vingt francs.
  • Il perdit dans la soirée cinquante napoléons.

Citations

  • « Quand on est arrivé jusqu’à se faire offrir les billets, il faut agir avec grandeur ; se tenir obligé de rendre service ; ne prendre qu’un billet, mais d’un air réjoui ; car songez que, dans le traquenard où vous êtes pris, il y a quatre-vingt-neuf personnes qui perdent avec vous cinq francs, dix francs, un napoléon, deux, trois, dix quelquefois.  »
  • « Un jour, par hasard, il portait de l’or ; un double napoléon se fit jour, on ne sait comment, à travers son gousset ; un locataire qui le suivait dans l’escalier ramassa la pièce et la lui présenta.  »
  • « Il dîne avec moi les jours de la bataille d’Austerlitz, de la fête de l’Empereur, du désastre de Waterloo, et je lui présente au dessert un napoléon pour lui payer son vin de chaque trimestre.  »
Alphabet