Nantissement

Définition de « Nantissement »

nantissement (n. m.) : Gage, ce qu'on donne à un créancier comme assurance de ce qui lui est dû.
  • Il a un bon nantissement.
  • Il a exigé, on lui a donné des bijoux pour son nantissement, en nantissement.
  • Prêt sur nantissement.

Citations

  • « Dix jours après, le Petit Soldat se présente chez l’usurier, et lui annonce qu’il vient chercher la parure ; il compte son argent, et la boîte où sont renfermés les joyaux lui est remise ; après avoir brisé les cordons et les cachets, il l’ouvre, comme pour s’assurer de l’identité du nantissement ; mais tandis que le juif est occupé de vérifier les espèces, à la boîte qui contient la sœur aînée, il en substitue une toute semblable qui contient la sœur cadette, et il laisse celle-ci sur le bureau, tandis que l’autre, par un mouvement subtil de la main, est imperceptiblement glissée au fond d’une poche de côté, pratiquée dans la doublure d’un ample manteau.  »
  • « Il trempa la plume dans l’encre et écrivit d’une main à laquelle il commanda d’être ferme les lignes suivantes, sur la première feuille du cahier : Je n’ai point d’argent pour payer, mais je ne suis pas un malhonnête homme ; je laisse en nantissement cette épingle qui vaut dix fois la dépense que j’ai faite.  »
  • « Grand-papa, je lui ai envoyé en nantissement votre tabatière de diamants, je voulais vous sauver de l’infamie d’aller en prison.  »
Alphabet