Nage

Définition de « Nage »

nage (n. f.) : Action de nager, manière de nager.
  • Il y a plusieurs sortes de nages.
  • Nage à la chien, de côté, à l'indienne, etc.
  • À la nage, En nageant.
  • Il passa la rivière à la nage.
  • Il s'est sauvé à la nage.

  • Se jeter à la nage, Se jeter à l'eau pour nager.
  • En termes de Marine et de Sports, il se dit pour l'Action de ramer.

    • Chef de nage, Celui qui se trouve à l'arrière et dirige le mouvement.
    • Bancs de nage, Bancs des rameurs.
    • Fig. et fam.,
      • Être en nage, tout en nage, Être tout trempé, tout mouillé de sueur.
      • Vous êtes tout en nage.
      • Vous avez trop fait galoper ce cheval, il est tout en nage.

      Citations

      • « Il se prétendait fort en diplomatie, la science de ceux qui n'en ont aucune et qui sont profonds par leur vide ; science d'ailleurs fort commode, en ce sens qu'elle se démontre par l'exercice même de ses hauts emplois ; que voulant des hommes discrets, elle permet aux ignorants de ne rien dire, de se retrancher dans des hochements de tête mystérieux ; et qu'enfin l'homme le plus fort en cette science est celui qui nage en tenant sa tête au-dessus du fleuve des événements qu'il semble alors conduire, ce qui devient une question de légèreté spécifique.  »
      • « Pour combattre et faire oublier la sérénité des grands bouddhas de bois doré, assis sur leur lit de lotus, les mains ouvertes, la face illuminée de paix et rayonnant dans l’ombre du sanctuaire de l’absolu qui les pénètre, l’art taoïste ramasse dans la vie tout ce qu’il peut y trouver d’expressions engageantes, le sourire divin et la danse des femmes, la bonté narquoise des sages, l’enfantine joie des élus, l’allégresse indicible où nage la trinité du bonheur.  »
      • « Nous fîmes halte durant un jour à Beaupréau, et cela donna le temps aux Vendéens de passer la Loire à plus de quatre-vingt mille hommes : femmes, vieillards, enfants, toute la race passa de l’autre côté sur des bateaux, un grand nombre à la nage avec le bétail, en se tenant à la queue des chevaux et des bœufs, comme il arrive dans les moments de grande presse.  »
      Alphabet