Magistralement

Définition de « Magistralement »

magistralement (adv.) : D'une manière, d'un ton, d'un air magistral.
  • Parler magistralement.

Citations

  • « Saint Denys l'Aréopagite, Saint Bonaventure, Hugues et Richard de Saint-Victor, Saint Thomas D'Aquin, Saint Bernard, Ruysbroeck, Angèle de Foligno, les deux Eckhart, Tauler, Suso, Denys le Chartreux, Sainte Hildegarde, Sainte Catherine de Gênes, Sainte Catherine de Sienne, Sainte Madeleine de Pazzi, Sainte Gertrude, d'autres encore ont magistralement exposé les principes et les théories de la mystique ; elle a, enfin, trouvé, pour résumer ses exceptions et ses règles, une psychologue admirable, une sainte qui a vérifié sur elle-même les phases surnaturelles qu'elle a décrites, une femme dont la lucidité fut plus qu'humaine, Sainte Térèse.  »
  • « Nos pays en ont deux : le Chalicodome des murailles , celui dont Réaumur a magistralement donné l'histoire ; et le Chalicodome de Sicile , qui n'est pas spécial aux pays de l'Etna, comme son nom pourrait le faire croire, mais se retrouve en Grèce, en Algérie et dans la région méditerranéenne de la France, en particulier dans le département de Vaucluse, où il est un des Hyménoptères les plus abondants au mois de mai.  »
  • « Il va sans dire que nous ne prétendons pas faire ici l’histoire de Waterloo ; une des scènes génératrices du drame que nous racontons se rattache à cette bataille, mais cette histoire n’est pas notre sujet ; cette histoire d’ailleurs est faite, et faite magistralement, à un point de vue par Napoléon, à l’autre point de vue par toute une pléiade d’historiens 1.  »
Alphabet