Magistral

Définition de « Magistral »

magistral, ale (adj.) : Qui tient du maître, qui convient à un maître.
  • Il s'exprime d'un air, d'un ton magistral, d'une voix magistrale.
  • Autorité magistrale.

Il signifie aussi Qui est digne d'un maître, en parlant des Ouvrages de l'esprit, des œuvres d'art.

  • On trouve dans ce livre des pages magistrales.
  • Il a fait un exposé d'une largeur magistrale.
  • Une perfection magistrale.

Il s'emploie aussi avec une nuance d'ironie pour désigner une Attitude, une manière didactique et compassée.

  • Il s'exprime, même dans l'intimité, d'un air, d'un ton magistral.
  • Ligne magistrale, La ligne principale d'un plan.

  • Citations

    • « A droite du hall, la salle à manger ; à gauche, le boudoir de Mme Richard Wagner, délicieux fouillis de meubles, de curiosités et d'objets d'art, parmi lesquels un autographe de Beethoven, une excellente aquarelle gouachée du célèbre peintre Menzel de Berlin, représentant une réception intime, à la cour de Weimar, me dit-on, et le portrait de Liszt jeune, crayon magistral d'Ingres.  »
    • « Il se réveilla à la fin par un éternuement magistral semblable à une détonation d’espingole, et suivi d’un mouchement de la plus pure sonorité, et la commotion qui accompagna ce double éclat fut une double épreuve de plus pour les admirables ressorts de la vieille calèche.  »
    • « Jules, pour éviter que son cousin se trompât sur la condition sociale de l’introducteur, présenta celui-ci en ces termes : Mon ami l’artiste espagnol Argensola, non moins remarquable par ses vastes lectures que par son magistral talent de peintre.  »
    Alphabet