Madrier

Définition de « Madrier »

madrier (n. m.) : Sorte de poutre de chêne fort épaisse.
  • Le plancher de ce pont de bateaux est formé de madriers.

Citations

  • « Jean n’avait ni la haute taille ni la noblesse de traits de son frère ; mais il fallait voir ses petits yeux clignotants, couleur de mousse, suivre un train de lièvre dans la rosée du matin, et son adresse, qui lui tenait lieu de vigueur, pour retourner un madrier, et la manière agile dont il montait aux arbres, tenant autour du bras une corde enroulée, qu’il assujettissait à quelque maîtresse branche pour que l’orme, le peuplier ou le frêne, à demi déraciné, tombât du bon côté.  »
  • « Tous ces Egyptiens, fellahs ou autres, sont des gens très doux ; ils avaient pourtant un défaut : chaque fois qu’ils trouvaient une brouette, un outil, un madrier égaré quelque part, après avoir bien regardé si personne ne pouvait les voir, ils ne manquaient pas de le casser ou de le cacher dans le sable.  »
  • « En voyant qu’on avait enlevé la neige qui recouvrait le madrier, je me suis demandé avec quoi ; j’ai songé que ce pouvait être avec une casquette, et une marque laissée par la visière m’a prouvé que je ne me trompais pas.  »
Alphabet