Madame

Définition de « Madame »

madame (n. f.) : Titre qu'on ne donnait autrefois qu'aux femmes de qualité et que l'on donne aujourd'hui communément aux femmes mariées, soit en parlant d'elles, soit en leur parlant ou en leur écrivant.
  • Madame la duchesse.
  • Madame la maréchale.
  • Madame une telle.

On dit au pluriel.

  • Mesdames.

En parlant des Reines, on dit seulement

  • La reine, et on ne se sert du titre de.
  • Madame qu'en leur parlant ou en leur écrivant.
  • Madame, si Votre Majesté.

était aussi le Titre qu'on donnait à toutes les filles de maison souveraine, lors même qu'elles n'étaient pas mariées.

  • Madame Élisabeth.
  • Mesdames de France.

Il se donne également aux Chanoinesses, aux abbesses, etc.

  • Madame l'abbesse de Château-Châlons.
  • Mesdames les chanoinesses de Remiremont.
  • Madame la chanoinesse une telle.

, employé absolument, désignait autrefois la Fille aînée du roi ou du dauphin, ou la Femme de Monsieur, frère du roi.
Quoique le mot de

  • Madame ne doive point recevoir l'article, on dit familièrement.
  • Elle fait la madame, Elle se donne des airs.
  • Jouer à la madame se dit des Petites filles qui s'amusent ensemble à contrefaire les dames, en se faisant des visites, des compliments les unes aux autres.
  • On dit plutôt.
  • Jouer à la dame.

Citations

  • « A onze heures et demie, il ne restait plus que quinze personnes, parmi lesquelles se trouvaient madame de Chavoncourt et l’abbé de Godenars, autre vicaire-général, homme d’environ quarante ans qui voulait être évêque, les deux demoiselles de Chavoncourt et monsieur de Vauchelles, l’abbé de Grancey, Philomène, Amédée de Soulas et un ancien magistrat démissionnaire, l’un des plus influents personnages de la haute société de Besançon qui tenait beaucoup à l’élection d’Albert Savarus.  »
  • « Vous trouverez demain à l’hôtel de Rupt madame de Chavoncourt et sa seconde fille, vous la remercierez de ce qu’elle doit faire pour vous, vous lui direz que votre reconnaissance est sans bornes ; enfin vous lui appartenez corps et âme, votre avenir est désormais celui de sa famille, vous êtes désintéressé, vous avez une si grande confiance en vous que vous regardez une nomination de député comme une dot suffisante.  »
  • « Parmi ces ouvrages, je remarquai les chefs-d’œuvre des maîtres anciens et modernes, c’est-à-dire tout ce que l’humanité a produit de plus beau dans l’histoire, la poésie, le roman et la science, depuis Homère jusqu’à Victor Hugo, depuis Xénophon jusqu’à Michelet, depuis Rabelais jusqu’à madame Sand.  »
Alphabet