Machiniste

Définition de « Machiniste »

machiniste (n. m.) : Celui qui place ou déplace des décors, des machines de théâtre.
  • Les machinistes de l'Opéra.

Citations

  • « Les convictions irritées, les enthousiasmes aigris, les indignations émues, les instincts de guerre comprimés, les jeunes courages exaltés, les aveuglements généreux ; la curiosité, le goût du changement, la soif de l’inattendu, le sentiment qui fait qu’on se plaît à lire l’affiche d’un nouveau spectacle et qu’on aime au théâtre le coup de sifflet du machiniste ; les haines vagues, les rancunes, les désappointements, toute vanité qui croit que la destinée lui a fait faillite ; les malaises, les songes creux, les ambitions entourées d’escarpements, quiconque espère d’un écroulement une issue ; enfin, au plus bas, la tourbe, cette boue qui prend feu, tels sont les éléments de l’émeute.  »
  • « Cet opérateur italien, qui, en sa qualité de compatriote, avait toujours été un dévoué partisan du maréchal d’Ancre, s’était hâté, au premier avis qu’il eut de l’assassinat de son protecteur, de mettre en sûreté toute sa fortune, c’est-à-dire son singe et ses acteurs automates, dans le souterrain que lui louait à bail Linclair, le gouverneur machiniste de la Samaritaine.  »
  • « Il te faut encore un thème, Capraja, mais à moi le principe pur suffit ; tu veux que l’eau passe par les mille canaux du machiniste pour retomber en gerbes éblouissantes ; tandis que je me contente d’une eau calme et pure, mon œil parcourt une mer sans rides, je sais embrasser l’infini !  »
Alphabet