Machiavélisme

Définition de « Machiavélisme »

machiavélisme (n. m.) : Système politique de Machiavel.
Il se dit aussi des Principes et actions où il entre de la mauvaise foi, de la perfidie.
  • Le machiavélisme a toujours révolté les âmes honnêtes.
  • Il a mis beaucoup de machiavélisme dans cette négociation.

Il s'emploie, par extension, en parlant des Affaires privées.

  • Sa conduite envers ses associés a été d'un machiavélisme révoltant.

Citations

  • « Cette grande et philosophique question de médecine conjugale sourira sans doute à tous ces goutteux, ces impotents, ces catarrheux, et à cette légion de vieillards de qui nous avons réveillé l’apathie à l’article des Prédestinés ; mais elle concernera principalement les maris assez audacieux pour entrer dans les voies d’un machiavélisme digne de ce grand roi de France qui tenta d’assurer le bonheur de la nation aux dépens de quelques têtes féodales.  »
  • « Il s'appliqua surtout à faire ressortir le machiavélisme odieux employé par l'ancien espion pour circonvenir Mlle Privat ; il exposa à l'assistance émue tout ce qu'il y avait de grand dans le dévouement de cette fière jeune fille, sacrifiant son bonheur à la mémoire de son père, imposant silence à son instinctive répulsion et épousant un homme détesté, pour empêcher qu'un soupçon planât sur la tombe de ce vénéré père.  »
  • « L'humanisme répond à la sophistique : c'est au temps des Sophistes que la vie grecque atteignit son plein épanouissement ; de même l'époque de l'humanisme, que l'on pourrait peut-être appeler aussi l'époque du machiavélisme, fut un apogée dans l'histoire de la civilisation (découverte de l'imprimerie, du Nouveau Monde, etc.  »
Alphabet