Machiavélique

Définition de « Machiavélique »

(Dans ce mot et dans le suivant, CH se prononce K.) adj. des deux genres. Qui tient du machiavélisme.
  • Intrigue, manœuvre machiavélique.

Il signifie aussi Qui est conforme ou analogue aux principes politiques de Machiavel,.

  • Doctrine, système, conduite machiavélique.
Il se dit, par extension, des Maximes et des actions étrangères à la politique, où il entre de la mauvaise foi, de la perfidie.

Citations

  • « Le marquis don Sancho de Peñaflor avait assisté avec une surprise mêlée d’épouvante à l’astucieuse révélation faite si à l’improviste à don Gusman de Tudela par le duc ; la façon machiavélique dont le vieillard, inspiré par une haine implacable, avait réussi non seulement à intéresser le jeune homme à ses projets, mais encore à se charger, presque avec joie, d’accomplir une vengeance qu’il croyait lui être personnelle, l’avait atterré.  »
  • « Elle lui dessinait de superbes plans dans lesquels elle négligeait les obstacles qu’y apportent les hommes et les choses ; puis, comme toutes les femmes animées par un sentiment violent, elle devenait en pensée plus machiavélique qu’un Gondreville, plus rouée que Maxime de Trailles ; son esprit concevait tout, et elle se contemplait elle-même dans l’étendue de ses idées.  »
  • « La victime des manœuvres de ce président machiavélique, monsieur Blondet, une de ces curieuses figures enfouies en province comme de vieilles médailles dans une crypte, avait alors environ soixante-sept ans ; il portait bien son âge, il était de haute taille, et son encolure rappelait les chanoines du bon temps.  »
Alphabet