Lama

Définition de « Lama »

lama (n. m.) : Nom des prêtres de Bouddha, au Thibet et chez les Mongols.
  • Le grand lama ou.
  • dalaïlama, Chef suprême de la religion bouddhique.
  • Le grand lama passe pour une incarnation de la divinité.

Citations

  • « Un des traits caractéristiques qui trahit le mieux l’infirme étroitesse de cette gent subalterne, est une sorte de respect involontaire, machinal, instinctif, pour ce grand lama de tout ministère, connu de l’employé par une signature illisible et sous le nom de SON EXCELLENCE MONSEIGNEUR LE MINISTRE, cinq mots qui équivalent à l’Il Bondo Cani du Calife de Bagdad, et qui, aux yeux de ce peuple aplati, représente un pouvoir sacré, sans appel.  »
  • « Il paraissait être dans la force de l’âge, c’est-à-dire avoir à peu près quarante ans ; il portait un poncho en poil de lama d’une finesse extrême, bariolé de couleurs tranchantes, la longue canne à pomme d’argent qu’il tenait à la main le faisait reconnaître pour un Apo-Ulmen.  »
  • « Ils affirmaient, par exemple, que le lama servait de monture ; tandis qu’on ne l’a jamais dressé qu’à porter des fardeaux, et qu’on n’a jamais pu rencontrer sur son dos qu’un gamin en quête d’amusement, ou peut-être embarrassé pour passer un gué.  »

Lama

Lama. Groupe de ruminants propres à l’Amérique méridionale et comprenant trois espèces (le Lama, l’Alpaca et la Vigogne), que l’on réunit généralement au genre des Chameaux. Nous ne nous occuperons pas ici des Lamas, parce qu’il en a été parlé dans un autre volume de cet ouvrage ; nous nous bornerons à dire que depuis quelques années leur laine est recherchée pour confectionner certains tissus, connus dans le commerce sous les dénominations d’alpacas et d’alpagas, et que tout récemment quelques remarques sur leur acclimation possible en Europe, et surtout en France, ont été présentées à l’Académie des Sciences par MM. Isidore Geoffroy Saint-Hilaire, Bonnafous et de Castelnau. (suite)

Alphabet