Lait

Définition de « Lait »

lait (n. m.) : Liqueur blanche qui se forme dans les mamelles de la femme pour la nourriture de son enfant, et dans celles des animaux mammifères femelles pour la nourriture de leurs petits.
  • Cette nourrice n'a point de lait, a beaucoup de lait.
  • Son lait est échauffé.
  • Une frayeur lui a troublé son lait, lui a fait perdre son lait.
  • Ils ont tété d'un même lait, le même lait.
  • Lait de vache, de brebis, d'ânesse, de chèvre, de jument.
  • Boire du lait.
  • Se mettre au régime du lait.
  • Être au lait.
  • Ne vivre que de lait.
  • Lait caillé.
  • Du lait bouilli.
  • Café au lait.
  • Un potage, une soupé, des œufs au lait.
  • Un pot au lait.
  • Blanc comme lait, comme du lait.

  • Jeune lait, Lait d'une femme accouchée depuis peu.
  • Lait d'un an, Lait d'une femme accouchée depuis un an.
  • Vieux lait, Lait d'une femme accouchée il y a longtemps.
  • .
    . Voyez
    .
    .

    • Vache à lait, Vache à laquelle on a enlevé son veau et dont le lait est employé pour les besoins de l'homme.
    • Il se dit figurément et familièrement d'une Personne qu'on exploite, et, par extension, d'une Chose dont on tire un profit continuel.
    • Cette dupe est une vache à lait pour lui.
    • Ce malade est une vache à lait pour les médecins.
    • Cette affaire est une vache à lait.
    • Veau de lait, cochon de lait, Veau, cochon qui tette encore, ou qu'on ne nourrit que de lait.
    • Petit-lait, Sérosité qui se sépare du lait lorsqu'il se caille.
    • Petit-lait clarifié.
    • Lait de beurre, Espèce de petit-lait qui reste dans la baratte, après qu'on a fait le beurre.
    • Lait coupé, Lait dans lequel on a mis une portion d'un autre liquide.
    • Lait coupé avec du bouillon, avec de l'eau d'orge.

    Fig.,

    • Sucer avec le lait une doctrine, une opinion, un sentiment, Recevoir, dès l'enfance, une doctrine, une opinion, un sentiment.
    • Ce sont des principes qu'il a sucés avec le lait.
    • Il existe entre ces deux familles une vieille haine que les enfants sucent avec le lait.

    On dit à peu près dans le même sens.

    • Il a sucé le lait de la doctrine évangélique, le lait des saines doctrines, etc.

    Prov. et fig.,

    • Le vin est le lait des vieillards.

    Fig. et fam.,

    • Il avale cela doux comme lait, se dit de Quelqu'un qui reçoit avidement toutes sortes de louanges, ou qui, par lâcheté, par dissimulation, passe doucement sur les choses qu'on lui dit pour le piquer.
    • Fam.,
      .
      Fig. et par exagération,
      • Si on lui pressait le nez, il en sortirait encore du lait, se dit d'un Très jeune homme qui vient se mêler de choses au-dessus de son âge et de sa capacité.
      • se dit, par analogie, d'une Certaine liqueur blanche qu'on trouve dans les œufs frais, quand ils sont cuits à point pour être mangés à la coque.
        Il se dit également du Suc blanc qui sort de quelques plantes et de quelques fruits.
        • Lait de figuier.
        • Lait de coco.

        Il se dit encore de Certains liquides artificiels qui ont une ressemblance de couleur avec le lait.

        • Prendre du lait d'amande.
        • Blanchir une muraille avec du lait de chaux.
      • Lait de poule, Jaune d'œuf délayé dans de l'eau chaude avec du sucre.

      • Citations

        • « Puis entra Mme Fezziwig, un vaste sourire en personne ; puis entrèrent les trois miss Fezziwig, radieuses et adorables ; puis entrèrent les six jeunes poursuivants dont elles brisaient les cœurs ; puis entrèrent tous les jeunes gens et toutes les jeunes filles employés dans le commerce de la maison ; puis entra la servante avec son cousin le boulanger ; puis entra la cuisinière avec l’ami intime de son frère, le marchand de lait ; puis entra le petit apprenti d’en face, soupçonné de ne pas avoir assez de quoi manger chez son maître ; il se cachait derrière la servante du numéro 15, à laquelle sa maîtresse, le fait était prouvé, avait tiré les oreilles.  »
        • « Chapitre 20 L’orgueil qu'elle ressentait de la mission confiée à son adresse, et la grande importance qu'elle en tirait naturellement, l'eussent trahie aux yeux de toute la maison, s'il lui avait fallu essuyer les regards de ses habitants ; mais, comme Dolly avait joué mainte et mainte fois dans chaque passage et chaque sombre pièce, au temps de son enfance, et que, depuis, elle avait été l'humble amie de Mlle Haredale, dont elle était la sœur de lait, elle en connaissait aussi bien les êtres que cette jeune personne elle-même.  »
        • « Attisé comme par de furieux ringards, le soleil s'ouvrit, en gueule de four, dardant une lumière presque blanche qui brûlait la vue; une poussière de flammes s'éleva des routes calcinées, grillant les arbres secs, rissolant les gazons jaunis; la réverbération des murs peints au lait de chaux, les foyers allumés sur le zinc des toits et sur les vitres des fenêtres, aveugla; une température de fonderie en chauffe pesa sur le logis de des Esseintes.  »
        Alphabet