Laisse

Définition de « Laisse »

laisse (n. f.) : Corde ou lanière dont on se sert pour mener un chien seul ou des chiens attachés ensemble.
  • Mener son chien en laisse.
  • Mener des lévriers en laisse, les tenir en laisse.
  • Des chiens de chasse qui vont en laisse.

Fig. et fam.,

  • Mener, tenir quelqu'un en laisse, Le gouverner, lui faire faire tout ce qu'on veut.
  • se dit aussi, par extension, d'une Sorte de cordon de chapeau fait le plus souvent de fil de soie, etc.

    Citations

    • « Tout en écoutant, sa propre langue finit par être déliée et la glace de son cœur se brisa : alors il commença à parler ainsi : A vous, chercheurs hardis et aventureux, qui que vous soyez, vous qui vous êtes embarqués avec des voiles pleines d’astuce, sur les mers épouvantables, à vous qui êtes ivres d’énigmes, heureux du demi-jour, vous dont l’âme se laisse attirer par le son des flûtes dans tous les remous trompeurs : car vous ne voulez pas tâtonner d’une main peureuse le long du fil conducteur ; et partout où vous pouvez deviner, vous détestez de conclure c’est à vous seuls que je raconte l’énigme que j’ai vue, la vision du plus solitaire.  »
    • « Pour la première, il est trop compréhensible que nous courions après notre bonheur ou notre malheur et qu’en même temps nous souhaitions de placer devant nous, par cette action nouvelle qui va commencer à dérouler ses conséquences, une attente qui ne nous laisse pas dans le désespoir absolu, en un mot que nous cherchions à faire passer par d’autres formes que nous nous imaginons devoir nous être moins cruelles le mal dont nous souffrons.  »
    • « Du jour où l’on me précipite du haut de l’inviolabilité des princes absolus, du jour où on laisse à découvert en moi l’homme simple, je perds toute la force factice qui, seule, était nécessaire au gouvernement de la France, puisqu’à bien dire Louis XIII, Louis XIV et Louis XV se sont parfaitement soutenus grâce à cette force factice.  »
    Alphabet