Laideur

Définition de « Laideur »

laideur (n. f.) : État de ce qui est laid.
  • La bonne grâce de cette femme fait oublier sa laideur.
  • Une laideur spirituelle.
  • Il y a des laideurs qui plaisent.

Il se dit, figurément, en parlant des Vices et des actions vicieuses ou malhonnêtes.

  • La laideur du vice.
  • La laideur d'une action.
  • Une société corrompue où le vice s'étale dans toute sa laideur.

Citations

  • « Sa lettre disait qu’elle n’avançait pas dans ses études ; elle les détestait, d’ailleurs, les maîtres choisis pour l’instruire rivalisant de laideur et leur seul aspect lui étant odieux ; miss Ladd lui avait été antipathique à première vue, et le temps ne faisait que confirmer cette fâcheuse impression ; Brighton était toujours le même, la mer toujours la même, les promenades en voiture toujours les mêmes ; un pressentiment secret disait à Francine qu’elle finirait par un esclandre, si Emily ne venait l’aider à s’amuser à Brighton, pendant que la vieille institutrice aurait le dos tourné.  »
  • « Chéri crut qu’en s’éloignant de cette fontaine, il trouverait du remède à ses maux, puisqu’il n’aurait point devant ses yeux sa laideur et sa difformité ; il s’avançait donc dans le bois ; mais à peine y eut-il fait quelques pas, qu’il tomba dans un trou, qu’on avait fait pour prendre les ours ; en même temps, des chasseurs, qui étaient cachés sur des arbres, descendirent, et, l’ayant enchaîné, le conduisirent dans la ville capitale de son royaume.  »
  • « Si vous aviez pu voir le feu follet qui dorait alors ses yeux gris, le sourire qui dénouait ses aimables lèvres en les tirant vers les coins de sa bouche, enfin l’adorable expression de ce visage auguste dont la laideur primitive était rectifiée par un esprit apostolique, vous comprendriez le sentiment qui me faisait, pour toute réponse, embrasser le curé des Blancs-Manteaux, comme si c’eût été ma mère.  »
Alphabet