Lai

Définition de « Lai »

lai, aie (adj.) : Laïque. Il n'est plus usité que dans cette expression
  • Frère lai, Frère servant qui n'est point destiné aux ordres sacrés.
  • On a dit aussi.

  • Sœur laie pour.
  • Sœur converse, qui est seul usité maintenant.
  • s'employait aussi comme nom masculin.

    • Les clercs et les lais.

    Citations

    • « Et vous, cousin de March, vous vous méprenez sur la prudence de mon frère ; mais écoutez : pour faire diversion à cette violente conférence, j’entends les sons d’une musique qui n’est pas sans agrément ; vous connaissez cette joyeuse science, milord, et vous l’aimez ; allez à cette fenêtre qui est là-bas, à côté du saint prieur, auquel nous ne voulons adresser aucune question touchant les plaisirs mondains ; vous nous direz si la musique et le lai sont dignes d’être écoutés.  »
    • « Nous ne comprîmes pas tous ce que le savant Léonard voulait dire par là ; mais nous comprîmes bien qu’il devait y avoir très longtemps qu’il connaissait le frère lai Pierre.  »
    • « Tiens, ce èdre chentile ze que fis me tides lai,répondit l’Anglaise.  »
    Alphabet