Lacs

Définition de « Lacs »

(On ne prononce pas le C.) n. m. Cordon délié.
  • Autrefois le sceau était attaché aux édits avec des lacs de soie de diverses couleurs.
  • Les muets du sérail étranglaient avec un lacs de soie ceux que le sultan leur ordonnait de faire mourir.

On dit plus ordinairement LACET.
Il se dit aussi d'un Nœud coulant qui sert à prendre des oiseaux, des lièvres et autre gibier. On dit plus ordinairement LACET.
Il se dit encore d'une Corde qui a une certaine longueur, et que l'on emploie pour abattre les chevaux. On dit plus ordinairement LASSO.
Il signifie, au figuré, Piège, embarras dont on a de la peine à se tirer.

  • Il est tombé dans le lacs que lui ont tendu ces intrigants.
  • Elle le retient dans ses lacs.
  • Il s'est échappé des lacs où son adversaire l'avait attiré.

Citations

  • « Depuis ce temps, les mines de Fa-roër comblées et trois cents ouvriers écrasés sous les décombres ; le rocher pendant de Golyn précipité pendant la nuit sur le village qu’il dominait ; le pont de Half-Broën croulant du haut des roches sous le passage des voyageurs ; la cathédrale de Drontheim incendiée ; les fanaux côtiers éteints durant les nuits orageuses, et une foule de crimes et de meurtres ensevelis dans les lacs de Sparbo ou de Smiasen, ou cachés sous les grottes de Walderhog et de Rylass, et dans les gorges du Dofre-Field, ont attesté la présence de cet Arimane incarné dans le Drontheimhus.  »
  • « Louisbourg, cette sentinelle du Canada, placée sur l’océan à l’embouchure de notre unique artère, fut pris et rasé ; les forts Frontenac, sur le lac Ontario ; Duquesne, dans les vallées de l’Ohio ; Carillon et Saint-Fréderic, sur les lacs Champlain et Saint-Sacrement ; Niagara, sur la route de Détroit, furent tous abandonnés, occupés par l’ennemi, ou détruits ; nous avions perdu cette ligne de défense ; les lacs et la mer, la route de France et de la Louisiane nous étaient également fermés.  »
  • « Art ingénu, art anonyme, préhistorique encore d’un point de vue, puisque le peuple gaulois, obéissant toujours à cette destinée singulière qui fait de son pays la terre de la préhistoire par excellence la plus riche en formes variées, fresques et ciselures des cavernes, outils et poteries des lacs, tables et monolithes des plaines fleuries de genêt, a dans ce moment-là pour histoire celle que lui révèlent les Grecs ou à quoi consentent les Romains.  »
Alphabet