Jaunir

Définition de « Jaunir »

jaunir (v. tr.) : Rendre jaune, peindre ou teindre en jaune.
  • Le soleil jaunit les moissons.
  • Il faut jaunir cette toile.
  • Jaunir un plancher.

Intransitivement, il signifie Devenir jaune.

  • Ces fruits commencent à jaunir.
  • Les blés jaunissent.
  • Toute la campagne jaunissait.
  • Un teint jauni.
  • Les feuilles jaunies par l'automne.

Citations

  • « Juste en face du balcon, la rampe se creusait brusquement comme si un torrent se fût caché sous la feuillée, et l’on voyait au loin, par cette ouverture, la petite vallée de la Vesvre avec le velours de ses prairies, ses guérets où l’orge barbue allait bientôt jaunir et ses champs de sarrasin, humble et riante culture qui approvisionne la table du pauvre, tout en prêtant au sol stérile le joyeux aspect d’un parterre.  »
  • « La reine suivait l’opération avec une curiosité qui n’était pas exempte d’inquiétude, craignant qu’elle ne réussit point ou ne réussit mal ; mais, à sa grande satisfaction, sous l’âcre morsure du liquide, elle vit d’abord l’encre jaunir, puis blanchir, puis disparaître.  »
  • « Le propre jour qu’il l’eut fait nommer par le Roi, il écrivit au cardinal Sachetti une lettre, que j’ai vue, bien plus capable de jaunir son chapeau que de le rougir.  »
Alphabet