Jatte

Définition de « Jatte »

jatte (n. f.) : Espèce de vase de bois, de faïence, de porcelaine, etc., qui est rond, tout d'une pièce, et sans rebord.
  • Une jatte pleine de lait ou, simplement,.
  • Une jatte de lait.

Citations

  • « A la fin André Ivanovitch se lavait à grande eau et à grand bruit, passait sa robe de chambre et se rendait à pas comptés au petit salon pour prendre le thé, le café, le cacao et même une jatte de lait chaud, le tout lentement et cuillerée à cuillerée, avec un grand dégât de pain émietté par terre parmi les cendres de sa pipe ; il consacrait à cela deux heures d’arrache-pied, puis il se munissait d’une tasse de thé versé pour être pris froid, et se transportait, cette tasse à la main, à une fenêtre donnant sur la cour.  »
  • « Avec un tel protecteur, je devais aller loin ; mais, sa femme, lady Marlborough, que le ciel la confonde, ayant eu, comme vous le savez, la maladresse de laisser tomber une jatte d’eau sur la robe de la reine Anne, ce grand événement changea la face des choses en Europe, et dans le bouleversement qu’il amena, je me trouvai sans autre protecteur que mon mérite personnel et les ennemis qu’il m’avait faits.  »
  • « Je dis cela si mollement que Rosette, pour toute réponse, laissa tomber sa mante de batiste et ses pantoufles, et se glissa dans mon lit comme une couleuvre dans une jatte de lait ; car elle imaginait que mes habits m’empêchaient seuls d’en venir à des démonstrations plus précises, et que c’était l’unique obstacle qui me retenait.  »
Alphabet